Etre reconnu Travailleur Handicapé vous permet de bénéficier de mesures d’accompagnement afin de compenser au maximum les conséquences de votre handicap sur votre travail.

• Ces mesures d’accompagnement sont, le plus souvent, financées par l’Agefiph. Elles n’engendrent donc pas de surcoût pour l’entreprise.

• Elles peuvent être de natures très différentes :
-  Aides techniques telles que financement de prothèses auditives, d’écrans larges, de fauteuils ergonomiques, de logiciels de synthèse vocale, aménagement de véhicule…
-  Aides humaines telles qu’interprètes en langues des signes française ou auxiliaires de vie
-  Aides animalières : chien-guide
-  Aménagement physique du poste de travail : réaménagement permettant à la personne de travailler dans de meilleures conditions.
-  Aménagement des horaires de travail (temps partiel, télétravail…).
-  Aménagement des tâches.
-  Travaux d’accessibilité afin de vous permettre un meilleur accès à votre poste de travail.
-  Financement de trajets domicile-travail si vous ne pouvez pas prendre les transports en commun en raison de votre handicap…

Etre reconnu Travailleur Handicapé permet également, dans certains cas, de pouvoir bénéficier d’un départ anticipé à la retraite et/ou de bénéficier d’une ½ part fiscale supplémentaire.

Etre reconnu Travailleur Handicapé vous permet d’accéder aux dispositifs de formation en alternance quel que soit votre âge.

Haut de page